Au Chien Agile

Conseils et astuces pour chien

Conseils pour bien éduquer son Cavalier King Charles

Difficile de résister à cet adorable chien. Le Cavalier King Charles est une vraie boule d’amour qui ne manque ni d’énergie ni de caractère. C’est pourquoi il est essentiel de le canaliser en lui offrant la meilleure éducation. Une tâche...

dog

Comment créer de la complicité avec son chien

Comme on dit, le chien est le meilleur ami de l’homme. Une belle phrase, qui hélas parfois ne semble pas vraie. On se demande parfois pourquoi notre chien est d’humeur maussade, pas assez joueur, ou tout simplement qu’il ne s’intéresse pas à nous ...

girl and dog

Familiariser votre chien avec son nouvel entourage

Vous venez d’avoir un chien chez vous et c’est sûr et certain que celui-ci a encore du mal à s’adapter et se familiariser avec son nouvel entourage. Comme il venait de séparer de son ancien maître, et que tout est nouveau pour lui, c’est normal s’il...

5 conseils pour bien élever son chien

Considéré par beaucoup comme le meilleur ami de l’homme, le chien est surtout un compagnon de tous les instants pour de nombreux individus et ménages. Quel que soit le motif qui vous pousse à adopter un chien, une cohabitation saine et gratifiante avec cet animal passe par une bonne éducation plus quelques impératifs permettant de garantir son équilibre au quotidien. Voici 5 conseils pour élever un chien comme il faut.

Bien cerner les singularités de sa race

Vous avez choisi un Toy fox terrier parce que vous souhaitiez la compagnie d’une boule de poils de taille mini. Ou bien vous avez jeté votre dévolu sur un bon vieux berger allemand pour le côté rassurant de sa grande taille. À moins qu’à la recherche d’un chien guide efficace, l’on ne vous ait conseillé un Golden retriever. Quelle que soit la race de votre compagnon, une des clés pour réussir son élevage est d’en cerner les particularités. Commencez par bien vous renseigner sur les spécificités physiques de l’animal avant même son arrivée à la maison.

Cela vous permettra de lui préparer un environnement adapté et de lui concocter un programme d’activités suffisantes pour canaliser son énergie. Cela vous épargnera autant d’ennuis que les aboiements qui s’éternisent, les crises chroniques de destruction ou, dans l’autre sens, l’abattement de l’animal. Avec les mêmes références, vous aurez pris soin de choisir les bons équipements pour les sorties, le sport et les jeux, ainsi que les bonnes nourritures à intégrer à son régime.

Toujours bien garder ses arrières, question santé

Face à un incident de santé de votre chien, n’importe quel animal devrait rapidement avoir accès aux soins qu’il convient. Un maître soucieux de bien élever son animal ne minimisera pas la souscription d’une assurance santé adaptée aux besoins propres de celui-ci. Ayez recours à un comparateur de mutuelles pour chien pour définir avec précision les contraintes de santé liées à la race de votre compagnon. C’est, par ailleurs, une excellente façon de garder le contrôle sur le budget alloué à ce poste de dépense. La confrontation de plusieurs offres vous permet de sélectionner les prestations alliant étendue des couvertures et maîtrise des prix. Ayez le sens de la prévention : si vous êtes informé d’une certaine fragilité de santé liée à la race, pensez à faire des check up périodiques. Faites faire la dose d’exercices nécessaire à un animal que vous savez prédisposé à l’embonpoint. Cela l’épargnera déjà de nombreux soucis de santé d’ordre articulaire ou cardio-respiratoire. Vermifugez et vaccinez chaque fois que cela s’impose.

Bien planifier et réussir son éducation

Voilà une question vraiment poignante concernant l’élevage de chien. L’éducation est un élément déclencheur d’un cercle vertueux. Conduite comme il faut, elle donne un chien qui s’adapte bien à son environnement, satisfait son maître et incite celui-ci à le chouchouter encore plus et à bien s’occuper de lui, ce qui va faire un chien heureux et ainsi de suite. De la méthode, de la diplomatie et beaucoup de patience, voilà les 3 ingrédients pour réussir votre recette de la bonne éducation de votre chien. Que ce soit pour l’initier à des consignes impliquant l’obéissance ou le familiariser avec la propreté, l’enjeu est à chaque fois de trouver un équilibre entre ces 3 approches, tout en sachant vous faire imposer. L’anticipation constitue un autre élément déterminant dans la réussite de ce passage.

Fixez les règles de ce qu’il pourra et ne pourra pas faire bien avant que le chien n’arrive chez vous. Un animal est très sensible au fait que le maître hésite ou tâtonne et si vous n’êtes même pas sûr de ce que vous souhaitez lui enseigner, la démarche peut se compliquer. La réceptivité du maître aux attentions de son chien constitue un autre élément favorisant la réussite de l’éducation. Si le chiot a pris l’habitude de vous faire la fête, quand vous rentrez, ne le repoussez pas. S’il se sent accepté, il sera plus enclin à intégrer ce que vous lui apprenez.

Aider le chien à trouver sa place et s’y tenir

Rien de plus décourageant qu’un chien qui n’a pas réussi à s’adapter à son environnement. Le défaut de socialisation occasionne surtout de nombreux comportements qui au mieux, sont très embarrassants, mais peuvent au pire s’avérer simplement dangereux. Imaginez un animal que vous avez adopté en nourrissant pour lui de grandes ambitions pour devenir votre chien de garde, mais qui a peur de sa propre ombre. Ou au contraire, un chien qui aboie sur tout ce qui bouge, y compris une feuille emportée par le vent. Les manifestations d’une socialisation ratée peuvent rendre votre chien ingérable au quotidien et être un perpétuel sujet de stress, pour vous, voire de conflit avec votre voisinage.

Veillez donc à soigner particulièrement cet aspect de l’éducation. N’attendez pas trop longtemps avant de familiariser votre chiot à toutes sortes de situations qui vont devenir son quotidien. La période la plus propice, pour toutes les races, se situe entre 8 et 12 semaines. Une classe de socialisation est l’idéal, mais sinon une grande présence du maître peut compenser. Celui-ci familiarisera l’animal à être touché et manipulé, en vue des visites chez le vétérinaire, par exemple. Créez un mix de sons variés dans l’appartement pour l’habituer tant aux ronrons réguliers du radiateur qu’aux bruits plus intempestifs du sèche-cheveux ou du robot. Mettez-le au contact d’autres animaux de compagnie en respectant les consignes de sécurité.

Rendre heureuxson chien

C’est la chose la plus évidente à faire pour bien élever un chien, mais celle que l’on oublie souvent d’inclure dans la routine. Un chien qui passe du temps à s’amuser au contact de son maître a plus de facilité à s’adapter à d’autres personnes et à réguler ses comportements de crainte/agressivité/acceptation. Amenez-le en promenade autant que faire se peut. Soignez son coin à lui en gardant propres son couffin, sa gamelle et sa litière. Et tout en trouvant des idées variées pour le stimuler, faites-le sentir qu’il compte pour vous et que vous appréciez sa présence.

Au Chien Agile

Catégories